Su-Siau le 5ème jour de la Lune se déroulait le concours des bateaux- dragons

                                       Pour participer aux jeux, il fallait être très adroit .  Le plus extraordinaire  des jeunes                                                        garçons s'appelait A-Tuan, il était d'une adresse extrême.

                                      C'était un acrobate plein d'audace. Lors d'une fête il tomba dans l'eau et on ne retrouva pas  son corps.

 

                                     Il n'était pas mort mais avait été attiré au fond de l'eau  par le prince Dragon qui avait dressé

                                     une muraille d'eau autour du garçon. Le Prince lui demanda de danser la danse de la foudre.

 

                                                                                                                               

ATuanfaceIMG_7207

 

Devant ses prouesses le Prince décida qu'il ferait partie

du groupe des " Branches de Saule"

 

Rapidement il fut considéré comme un virtuose 

à l'égal de Fleur d'été par Mme Sié la professseure de danse.

 

atuandosIMG_7210

 

Un  jour le  Prince fit  Dragon fit un examen des groupes,

les feux-follets qui sautaient si haut qu'ils faisaient t retomber la poussière d'étoile

Les petits moineaux, jeunes filles qui dansaient en jouant de la flûte dans un monde de cristal.

Les hirondelles  dansaient en agitant les bras, une des danseuses était si légère qu'elle semblait avoir des ailes.

A -Tuan fut émerveillé par sa beauté, c'était Fleur d'été

 

hirondellefaceIMG_7202

 

A près cette journée, A-Tuan ne put  oublier la jeune-fille ,

il fut si malheureux de ne pas la voir qu'il en tomba malade.

 

hirondelleIMG_7205

 

fleurd'été3IMG_7212

 

Un des feux-follets touché par la détresse d'A-Tuan 

l'amèna auprès d'elle, dans le bois de magnolias.

 

 

Elle aussi était  malheureuse d'être retenue dans l'eau et séduite par le jeune garçon.

 

Mais un jour elle trouva la solution...

 

fleurd'été2IMG_7215

 

A-Tuan qui la cherchait désespèrérement partout

s'échappa lui aussi de cette prison liquide grace au filet d'un pêcheur.

Le prince Dragon ne comprit jamais

comment ils avaient fait pour s'échapper de son royaume de cristal.

Ils se retrouvèrent et vécurent heureux , la pauvreté fut chassée

grâce aux perles de leurs costumes.

 

Le Prince Dragon est un conte chinois

Les décors de mon  billet viennent du livre Colibri ( de mon enfance)

Les  noms des illustrateurs ne sont pas donnés.